jeudi 22 janvier 2015

Archiportrait

J'ai redécouvert un article sur Fubiz qui dévoilait 33 portraits d'architecte réalisés par Frederico Babina, lui-même architecte et illustrateur (qui, sur le même procédé avait réalisé les maisons d'artistes chanteurs selon leur style musical) (tout son travaille est à découvrir d'urgence !). J'adore ces affiches qui reprennent chacun des styles des plus grands architectes de notre histoire pour constituer leur visage, brillant et bien vu. Sélection de mes archi favoris !















mercredi 21 janvier 2015

Combien de coupes de cheveux a eu David Bowie ?


Je vous laisse compter avant sa -génialissssssssime- exposition qui arrive en mars (le 3, jusqu'au 31 mai 2015) à la -génialissssssssime- Philharmonie de Paris. Ok, j'avoue, j'ai vu ni la salle, ni l'expo. Mais vous savez déjà que j'ai raison. Vous pouvez (déjà) réserver vos billets. 

mardi 20 janvier 2015

La disparition des lucioles - Avignon - expo terminée























J'ai adoré cette exposition de la collection Lambert qui a eu lieu dans l'ancienne prison d'Avignon, Sainte Anne. Incroyable lieu pour accueillir l'art contemporain. J'ai complètement adoré... et encore le temps me manquait pour tout voir. Petits extraits de mes mises en scène favorites.



lundi 19 janvier 2015

Burger and Fries : nouveau restaurant de burgers








Alors certes la devanture n'a rien de branchouille, certes la déco aurait pu être plus subtile mais franchement c'est la première fois que j'avais l'impression d'être dans un Shake Shack et de manger un burger à l'américaine
Explication :
Repéré sur Instagram j'ai voulu tester ce Burger and Fries de Strasbourg Saint Denis. Les photos sur le réseau social de ces petits burgers bien léchés dans un panier so american, me donnaient juste hâte. Au final, en face du burger je suis contente, le bun est à l'américaine, un poil sucré, une vraie brioche. Il se tient bien et ne se désagrège pas avec la sauce. Le fromage est une énorme tuerie, un vrai bon cheddar fondu... Patach' ne trouve pas les frites incroyables et regrette qu'il n'y ait qu'un choix de burger ultra tradi : viande/cheddar - vous avez seulement le choix d'un simple ou double steak, d'oignons revenus, fris ou crus et des frites au fromage ou non (et la sauce évidemment). C'est vrai que par rapport à PNY ou Big Fernand ou Le Ruisseau (mes préférés), Burger and Fries joue sur la simplicité d'un fast food à l'américaine : un seul choix avec d'excellents produits. Ah et les frites recouvertes de fromage me faisaient les yeux doux, elles sont bonnes mais très vite le fromage se fige et refroidi, un bon point (pour mes fesses) qui m'a fait arrêter de les manger... Dommage tout de même. 





dimanche 18 janvier 2015

La République laïque


One Week

Sublime texte publié sur Télérama que je vous invité à lire (et relire, et imprimer, et relire) d'une professeur de Lettres absente qui écrit à ses élèves sur les "évènements" qui se sont déroulés.

"Il est important de connaître la géographie, l'histoire, la réalité non seulement du pays dans lequel on vit, mais aussi des pays sur lesquels on fantasme, à travers les médias. C'est un travail énorme, quotidien. “Oser penser”, et se forger une opinion sur des bases solides, c'est donc le premier défi des Lumières. Le second, qui découle du premier, c'est de permettre à tout être humain d'exprimer sans peur ce qu'il pense. Une fois qu'on est assez sûr de la justesse de son opinion, on doit pouvoir exprimer absolument tout ce qu'on pense, sans aucune limite. Et pour que cela fonctionne, il faut faire un effort encore plus difficile. Se mettre à la place de l'autre. Admettre que l'autre peut penser différemment de soi-même."

"Vous vivez un événement unique, qui fera date dans l'histoire de la France et peut-être du monde. C'est dans ces occasions-là qu'on grandit, qu'une conscience de citoyen se forge. Ne laissez personne penser à votre place. Lisez, apprenez, critiquez, exprimez-vous avec des armes solides : votre raison, votre savoir. C'est le sens de votre présence au lycée."

vendredi 16 janvier 2015

Les bureaux d'Airbnb à Portland












Si vous êtes normalement constitué (ou simplement comme moi), vous vous demandez aussi pourquoi tous les bureaux ne sont pas ainsi. 
C'est comme comparer les photos d'Obama à la Maison Blanche (ici) avec celle de l'Elysée ()... la loose. 
Mais sinon bonne semaine à tous mes pingouins d'amour.