lundi 3 août 2015

Oracles du design : dernier jour pour visiter l'expo à la gaîté lyrique


Et tout en vous le disant, je me le note. Il faut absolument que j'aille voir cette exposition sur le design. Jusqu'au 16 août pour les parisiens d'un jour ou de toujours.



Gigi Hadid, nouvelle égérie TopShop

Que je vous présente. Ce serait bête que vous ne la connaissiez/ou reconnaissiez pas puisqu'elle est littéralement partout. 







Meet Gigi Hadid. Née en 1995, sœur d'une fille tout aussi incroyable, besta de Taylor Swift, Cara Delvigne et Kendall, en couple avec un Jonas Brother, le "clan" en gros. Son père est palestinien et sa mère néerlandaise, ce qui lui donne un pedigree plutôt sympa, comme vous pouvez le voir. Elle ressemble à Bar Rafaeli et Erin Heatherton ascendant Candice Swanepoel, bref, elle est faite pour Leonardo Dicaprio. Tout ça pour vous informer qu'elle est la nouvelle égérie TopShop pour l'automne hiver 2015-2016.

samedi 1 août 2015

Mantra de William Morris


Vu ce mantra sur mon blog favori. Et j'y crois tellement que je voulais le mettre ici. Et pour la traduction : "N'ayez rien dans votre maison qui ne soit pas utile ou que vous ne pensiez pas beau."
A méditer donc-

vendredi 31 juillet 2015

Coup de coeur pour la marque espagnole Paloma Wool


J'ai découvert Paloma Wool et je suis tombée complètement in love de cette marque. Mon dieu quelle beauté des vêtements, de la mise en scène et du mélange mode et art. J'ai envie de tout acheter, malheureusement. Et la plupart des vêtements sont en rupture de stock. Malheureusement.

















jeudi 30 juillet 2015

Journée de l'amitié, à méditer :


Aujourd'hui, c'est la journée internationale de l'amitié. 
Hier soir justement, on discutait du fameux sujet Facebook et des gens qui y postent "leur vie". C'est ridicule de se dire ça, car Facebook a été créé pour "afficher sa vie", discuter avec ses amis, entretenir des relations. Ce n'est pas que le diable en personne qui souhaite tuer toute relation réelle en face à face, reconnaissons-le, grâce à Facebook (Fb), je sais ce qu'est devenue ma correspondante anglaise et avec qui je parle toujours un peu... je sais où sont mes anciens camarades de classe "mais oui, lui voulait devenir ingénieur, tiens il est dans cette école". Parfois, ce n'est ni du voyeurisme, ni de la méchanceté. Pourtant, face à ces chiffres, il est clair que nous n'avons pas, en vrai, 338 amis. Alors pourquoi nos comptes Fb affichent de tels chiffres ? Pourrait-on appelé ça des "scores" ? Chez certains, c'est une vraie manie. A chaque rencontre d'un soir il faut "l'ajouter comme ami", à ça l'envie irrépressible de répondre : "Mais tu n'es pas mon ami". J'entretiens un lien détaché avec Fb... Je l'ai eu jeune, mais nous avons eu MSN avant qui, pour les natifs des années 90, a bien plus marqué nos adolescences. J'ai aussi Instagram sur lequel je suis plus prolifique. Je poste toute ma vie sans mettre ni mes amis, ni ma tronche, un peu comme ce blog, on me connait sans vraiment savoir ni me voir. Chacun a une utilisation bien particulière de chaque réseau social. Malheureusement, chacun pense que son utilisation devrait s'appliquer à tous. Alors quand je vois des gens "afficher" leur vie (leurs dîners, leurs soirées, leurs vacances, leurs goûters, leurs siestes ?!), ça me gonfle. Soyons clairs. Et en même temps, tout est une vraie question d'amitié -oui oui il y a un sens à tout ce baratin qui part trop loin - si ma meilleure amie poste sa vie sur Fb (et je peux vous dire que c'est le cas...) j'en suis heureuse et je regarde avec bonheur ses vacances et même ses siestes. Je suis contente de la suivre, de voir ses soirées, de savoir ce qu'elle fait sans avoir besoin de l'appeler chaque jour. Ce qui donne des retrouvailles parfois bizarres et modifiées par rapport au passé : -j'étais ICI -mais j'ai vu, c'est trop cool, tu y étais avec Machin, comment va-t-il ? -bien il sort avec Machine -Mais oui je sais, j'ai vu sa photo... Bref, vous l'aurez compris, vous savez presque tout sur tout. Mais quand il s'agit de connaissances, de gens avec qui "vous voulez rester en contact", l'étalage de sa vie ne vous intéresse pas et vous devenez voyeuristes et spectateurs. Et il est là, le vrai danger de Fb. De critiquer des gens qui ont tout le droit d'afficher leur vie. Il vous suffit d'aller sur sa page et d'informer Fb que cette personne "n'est plus votre amie".

Instagram de Matthieu Venot : graphisme visuel


Je suis tombée sous le charme de l'Instagram du photographe de Matthieu Venot. Regardez donc ICI. C'est magnifique ! J'adore quand j'imagine le regard d'un photographe qui se promène en ville. Ce qu'il voit, les zooms qu'il imagine et le rendu final, si graphique ! C'est vraiment magnifique.



mercredi 29 juillet 2015

Des udons comme au Japon





Pour manger des vrais udon comme au Japon, j'avais envie de tester UDON JUBEY rue Sainte-Anne. Le rez-de chaussé n'a que des places au bar puis au sous-sol, il y a des petites tables nichées dans une petite cave toute blanche. C'est petit, mignon, ça va vite et la carte est immense. Des dizaines d'udon différents... le bonheur. A vrai dire je ne me souviens pas franchement de la recette que j'ai choisi mais c'était une tuerie. Les udon sont ces pâtes très grosses pas gluantes et consistantes venues du Japon. Patach', lui, avait choisi un poulet pané incroyable bien goutû. Si vous aimez les japonais, notez cette adresse dans votre liste. C'est ouvert tard et les gens ne restent pas longtemps. Ou passez-y le midi.

39 rue Sainte-Anne, Paris 1e